Candy in My Ears, l’amitié à l’aveugle

J’ai testé pour vous l’émission Candy in My Ears.

tvn est la chaîne câblée du moment. Désormais une référence dans le monde de dramas, elle est en train de s’imposer aussi dans le domaine des émissions de divertissement. Le 18 août, a été lancé son nouveau programme : Candy in My Ears. Le concept ? Une célébrité A reçoit un smartphone spécial. A l’autre bout de la ligne, se trouve « Candy », une célébrité B dont la célébrité A ignore l’identité. Pas de langage formel. Peu importe la différence d’âge réelle, l’une des obligations est de discuter en employant le niveau de langage réservé aux amis proches. Tant que le smarphone a de la batterie, elles peuvent échanger soit de vive voix, soit par visioconférence, et/ou par SMS. Bien que le but ne soit pas de créer un couple, les célébrités masculines sont toujours mis en contact avec une célébrité féminine et vice versa. A défaut de se murmurer des mots doux, c’est donc l’occasion de parler à coeur ouvert sans la pression d’être mal perçu.

Le premier cycle c’est-à-dire les épisodes 1 et 2 était composé de Jang Keun Suk, Seo Jang Hoon, Ji Soo. Le montage est fait de façon à ce que le téléspectateur s’interroge aussi sur l’identité de « Candy » en essayant de reconnaître la voix au téléphone. Ce côté mystérieux rend d’autant plus attachant les moments de complicité et de taquinerie frôlant parfois le flirt comme Jang Keun Suk qui, surnommé « Asia Prince », est heureux d’avoir trouvé sa « Asia Princess »…

ou Ji Soo qui décroche dès la première sonnerie et explique qu’il attend l’appel depuis la veille…

Candy in My Ears réveille mon instinct de Bisounours Grosbisou. A la base, j’avais regardé pour Ji Soo, mais je me suis retrouvée à suivre les autres histoires avec le même intérêt. J’ai été surprise par Jang Keun Suk. S’il s’était montré discret ces deux dernières années en Corée du Sud, il a décidé de faire son comeback sur la scène médiatique cette année et essaye de changer son image. Le flower boy prétentieux souvent critiqué était ici un jeune homme « ordinaire », un peu dragueur mais avec une bonne dose fleur bleue que je ne soupçonnais pas. De même, Seo Jang Hoon, dont la stature et le statut d’ancien basketteur est utilisée pour créer une image imposante à la télévision, apparaît ici comme un gros nounours vulnérable. Ji Soo, mon chouchou, est suaaaave. Il a beau se défendre de ne pas savoir s’y prendre avec les filles puisqu’il n’a fréquenté que des écoles pour garçons, il sait exactement quoi dire et comment le dire pour déclencher ces petits papillons dans le ventre. Et il n’a pas peur du ridicule…

Dès la fin de la diffusion de l’épisode 1 où il était déjà révélé que Yoo In Na était la Candy de Jang Keun Suk, les internautes n’ont cessé de spéculer sur l’identité des autres Candy. Si Seo Jang Hoon est le seul à avoir bien deviné, surlignez le passage entre crochets pour vous assurer de la bonne réponse : [
Jang Keun Suk – Yoo In Na (actrice)
Seo Jang Hoon – Ahn Moon Sook (chanteuse)
Ji Soo – Lee Se Young (humoriste)]

Et les femmes dans tout ça ? L’actrice Kyung Soo Jin a fait sa première apparition au cours de l’épisode 2. Elle semblait déjà sous le charme de son Candy à la voix grave. Le 25 août, quelques heures avant la diffusion du second épisode, Yoo Hak Chan, le producteur de l’émission, a répondu à des questions via les réseaux sociaux.

▲Q1. Pourquoi avoir choisi d’appeler le confident inconnu « Candy » ?

Les paroles « murmure-moi à l’oreille de façon sucrée » dans la chanson « Candy in My Ears » de Baek Ji Young m’ont inspiré. Le nom de « Candy » du confident inconnu a été retenu parce que le confident apporte du réconfort et du soutien.

▲Q2. Sur quoi avez-vous basé votre choix pour les « Candy »? Quelle était la réaction des Candy en entendant votre proposition ?

Ils ont été démarché comme en tant que personne capable d’avoir de l’alchimie avec nos participants, une alchimie qui peut aussi bien être du flirt amical, du flirt simple ou des remarques amicales. Comme tout se fait avant tout par la voix et non par le physique, il était préférable de recruter des gens avec une jolie voix capable de plaire aussi aux participants qui les écoutent. La plupart des « Candy » que j’ai contactés étaient contents. Ceux qui ont vu le film « Her » se sont rappelés du rôle de Scarlet Johansson. Ceux qui n’ont pas vu le film comme « Natascha » (la « Candy » de Seo Jang Hoon) se sont rappelés de l’enthousiasme ressenti à l’époque où ils discutaient par téléphone.

▲Q3. L’identité des Candy de Seo Jang Hoon et Ji Soo n’a pas encore été révélée. Les téléspectateurs ont-ils fait les bonnes suppositions après le premier épisode ?

Je me suis rendu compte que les téléspectateurs avaient bien deviné (rires). Ce qui divertit dans notre programme est le fait de deviner qui est « Candy », mais il ne s’agit pas d’un quizz. Je pense que c’est encore plus amusant quand le téléspectateur sait qui est Candy. Je veux dire que le fait de savoir que Yoo In Na était la Candy de Jang Keun Suk a suscité encore plus de curiosité pour leur conversation.

▲Q4. Quel est le style de Candy que vous avez prévu de nous montrer ?

Le « Candy » de Kyun Soo Jin dans l’épisode diffusé cette semaine est un homme. Le concept « en quête d’amour » est capable de réveiller les cellules d’amour endormies de Kyung Soo Jin qui n’est pas en couple actuellement.

▲Q5. Les participants ignorent-ils vraiment l’identité de leur interlocutrice/teur?

Jang Keun Suk n’en avait vraiment aucune idée jusqu’au moment de raccrocher. Il a découvert que c’était Yoo In Na après la diffusion du premier épisode et il a dit qu’il a été surpris. Seo Jang Hoon trouve l’identité de sa « Candy » dans l’épisode d’aujourd’hui. Après lui avoir parlé de façon distante, elle a retrouvé son intonation habituelle quand elle a exprimé sa joie et Seo Jang Hoon l’a appelée par son vrai prénom.

▲Q6. Pourquoi avoir mis en place la règle de ne plus pouvoir communiquer une fois que le téléphone n’a plus de batterie?

Parce que les participants ressentaient une forme de tristesse et de regret pendant la communication. Peu importe que nous parlions à nos parents ou à quelqu’un d’autre, nous avons l’habitude de reporter à plus tard ce que nous devrions dire. Quand on nous donne un temps de parole précis, il est possible de se concentrer davantage sur ce qu’on a à dire et il est possible de parler de soi tout en étant curieux de l’autre. Le but est de ne pas avoir de regret et de dire tout ce qu’on a sur le coeur avant que la batterie soit à plat.

▲Q7. Quelle a été la réaction des participants après le dernier contact?

Soon Jung, la « Candy » de Ji Soo, a pleuré après leur dernier appel. Elle a dit qu’elle s’est prise au jeu et que c’était la première fois qu’elle se montrait vraiment telle qu’elle était après avoir passé autant de temps à chercher à divertir les autres. Elle a dit qu’elle était contente d’avoir la possibilité de parler d’elle-même et non pas d’elle par rapport à son métier.

En résumé, Candy in My Ears s’inscrit dans le concept « healing » des émissions créées sur ces quatre dernières années. Dans une société du XXIème siècle où les individus semblent de plus en plus connectés mais communiquent de moins en moins, elle met la technologie au service de l’humain en rappelant qu’il suffit parfois d’un simple coup de fil pour combler sa solitude, même si ce n’est que pour quelques heures. Il sera probablement difficile de savoir ce qu’ont ressenti les célébrités en se rencontrant dans la vraie vie après cette expérience… Mais restons à l’affût sur les réseaux sociaux !

Une douzaine d’épisodes sont prévus pour la saison 1. Toutes les célébrités ayant participé n’ont pas encore été révélées, mais le programme semble avoir déjà trouvé son public en franchissant la barre du 1% en taux d’audience. « Candy in My Ears est diffusé tous les mercredis soir à 23 heures.

Une réflexion sur “Candy in My Ears, l’amitié à l’aveugle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s