Gummy incarne « l’inachèvement » pour « Marie Claire »

Gummy est mise à l’honneur dans l’édition de novembre du magazine Marie-Claire. Lucky Chouette, Nohant, MaxMara ou encore Calvin Klein Platinum sont parmi les marques choisies pour l’accompagner dans cette séance-photo. Sous le signe de la sobriété et d’un charme sans artifice, le concept « inachèvement » évoque le désir constant de se dépasser et de continuer à s’améliorer. Approchant les quinze ans de carrière, la chanteuse semble avoir atteint une certaine sérénité par rapport à sa musique mais aussi dans sa vie personnelle. Cependant, elle continue à vouloir repousser ses limites tout en offrant une musique qui touche le public. C’est ce qu’elle explique dans l’interview dévoilée ce 27 octobre.

Alors que le marché musical change rapidement, elle reste une des valeurs sûres au point où elle est surnommée la « gangster des classements musicaux » et la « reine des OSTs ». « Il ne s’agit pas de faire uniquement la musique que j’aime. Je veux faire une musique qui me permet de toujours communiquer avec le public. C’est bien de chanter des chansons qui me plaisent à moi, mais je pense que la bonne musique est la musique à laquelle un grand nombre de gens peuvent s’identifier. Je ne veux pas m’oublier pour faire du public la priorité, ceci étant dit. Si soudainement je me mets à courir après la gloire et que je me mets à faire des chorégraphies ou à chanter du rock, je ne sais pas si ça marcherait, mais ce n’est pas le style qui me convient. Je veux faire la musique qui me correspond et qui me permet de communiquer avec le public. »
marie-claire-gummy
Si c’est avec sa voix qu’elle fait carrière, elle avait pourtant envisagé d’être pianiste professionnelle. « J’avais l’intention d’étudier le piano à l’université. J’aime jouer du piano, mais j’ai toujours été stressée de jouer sur scène. Je n’ai pas le trac quand je monte sur scène pour chanter. S’il y avait eu autant de télé-crochets comme aujourd’hui, je pense que j’y aurais probablement participé. A la fin des concerts de piano, mon professeur me disait de venir chanter. Je pense que mon destin n’est rien d’autre que la chanson. Chanter m’a fait connaître des moments difficiles, mais la chanson ne m’a jamais trahie. Je pense que les artistes sont beaucoup plus sensibles dans les situations difficiles. Il arrive parfois que je me dise « faut-il que je souffre à ce point pour chanter mieux? » (rires).
marie-claire-gummy-2
Entre les bandes-originales de dramas et des featurings pour d’autres artistes, Gummy prépare son comeback. « J’ai envie de sortir un album studio ou un mini-album, mais j’ai beaucoup d’inquiétudes. Même si je ne peux pas faire un album qui soit mémorable pour sa bonne production sur le moment, je veux faire de bonnes chansons qui résistent au temps. J’ai fait beaucoup de chansons sur le thème de l’amour et de la rupture, mais cette fois-ci j’ai envie de parler de la vie en général. Cela peut être sur le thème de la famille. J’ai envie que mes chansons comblent le vide et la solitude que beaucoup de gens ressentent de nos jours.

Pour plus de photos, cliquez ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s