SM, YG, JYP : leurs forces, leurs faiblesses en 2017 ?

Avec le lancement de H.O.T en 1996, la K-Pop s’est progressivement diffusée en Asie, puis dans le monde entier. Fondées respectivement en 1995, 1996 et 1997, SM Entertainment, YG Entertainment, JYP Entertainment ont été les principaux moteurs de la machine K-Pop et font tout pour se maintenir à la pointe de l’industrie musicale. Chaque agence possède ses points forts, ses points faibles, ses opportunités. Après une année 2016 chargée en renouvellement avec le lancement de débutants et la séparation de groupes de la seconde génération, SME, YGE et JYPE se préparent à vivre une année 2017 intense pour se maintenir au top.

◇SM

▲Points forts : grâce à son projet SM Station dont la saison 1 s’est achevée le 3 février, SME a prouvé qu’elle était capable de produire rapidement et grande quantité. Les collaborations avec des artistes « non-mainstream », des émissions de divertissement à succès ont permis à l’agence de médiatiser davantage sa diversité et son professionnalisme.

Les Girls’ Generation ont fêté leurs 10 ans. Alors que les Wonders Girls, leurs principales rivales, se sont séparées il y a quelques jours, le girlband phare de SME affiche une longévité remarquable et contribue à prouver l’efficacité de l’agence qui, pourtant, ne brille pas toujours pour les conditions de travail qu’elle propose. Cette année, SME pourra compter sur le retour des ces artistes masculins. Yunho et Changmin des TVXQ finissent leur service militaire, tout comme Eun Hyuk, Dong Hae et Siwon des Super Junior.

▲Points faibles: cela fait 4 ans que les EXO battent des records de vente et se présentent comme le groupe masculin en vue de l’agence. D’un autre côté, l’agence essaye de lancer la K-Pop 2.0 avec son groupe NCT. Pour l’instant, les sous-unités continuent de suivre la stratégie marketing de ses prédécesseurs c’est-à-dire une activité en Corée du Sud, au Japon et en Chine. La conquête internationale annoncée n’est pas encore d’actualité.

▲Opportunités : associant le charme girly des Girls’ Generation avec le côté edgy expérimental des f(x), les Red Velvet s’avancent dans une carrière prometteuse. Leur comeback avec « Rookie » le 1er février s’est fait sous les meilleurs auspices alors que le clip-vidéo affiche plus de 8 millions de vues en 5 jours. Elles font partie des groupes qui marqueront certainement la 4ème génération.

▲Directeur : le projet SM Station a révélé l’ambition et la détermination de Lee Soo Man. Son implication dans l’industrie musicale est reconnue aussi bien en Corée du Sud que dans le reste de l’Asie où il fait partie des promoteurs de la culture coréenne globale.

◇YG

▲Points forts : Teddy des 1TYM reste la force créatrice de l’agence. Tout en continuant à faire dans le mainstream avec Blackpink par exemple, il gère aussi une musique dans un style plus underground avec sa propre agence The Black Label. De plus, YGE a signé Sechskies, un boyband phare de la première génération fêtant ses 20 ans cette année. La vague de nostalgie soufflant sur l’industrie depuis deux ans devrait donc profiter à l’agence encore cette année. Enfin, YGE veut aussi s’imposer dans l’audiovisuel et a recruté une dizaine de réalisateurs/producteurs, ce qui devrait l’aider à devenir un acteur majeur du secteur du divertissement dans les mois à venir.

▲Points faibles : avec la séparation de 2NE1 et le départ à l’armée successif des BIGBANG plaçant le groupe en pause pour au moins 5 ans, l’agence n’a pas encore assuré la relève. Contrairement à SME qui a marqué un grand coup avec EXO, YGE n’a pas réussi à se doter d’un groupe masculin pouvant suivre BIGBANG. Winner et iKON sont encore à la recherche d’une base solide. Cela est d’autant plus étonnant que l’agence a à disposition des artistes populaires (dans le sens le plus littéral du terme) tels que Psy, Akdong Musician, Lee Hi et Epik High, mais leur promotion reste discrète.

▲Opportunité: lancé en août 2016, BLACKPINK apparaît comme la solution pour que YGE maintienne son statut au sein des Trois Grands. Promus correctement, BLACKPINK, Winner et iKON devraient pouvoir combler le vide financier que l’inactivité des BIGBANG créera.

▲Directeur: Yang Hyun Suk n’est pas un musicien de talent, mais il a le talent pour reconnaître le potentiel. Jury dans le télé-crochet « K-Pop Star », il est aussi connu et reconnu pour son instinct de producteur.

◇JYP

▲Points forts: Twice. Il est rare qu’un groupe débutant s’impose aussi rapidement dans l’industrie au bout d’un an d’existence, et pourtant… 2016 était vraiment l’année des Twice.

▲Points faibles : tout comme YGE, JYP n’arrive pas à promouvoir plusieurs artistes en même temps. Actuellement, l’agence repose sur Twice et n’arrivent pas à renouveler son catalogue dont Wonder Girls ne fait plus partie. Vu que Suzy a eu un solo, il reste peu de doute sur l’avenir des miss A. 2PM sera en pause après sa dernière série de concerts en février-mars puisque les membres iront faire leur service militaire.

▲Opportunité : GOT7 devait prendre la succession des 2PM. A défaut d’un succès instantané, les membres du groupe ont gagné en popularité grâce à leurs apparitions remarquées dans des émissions de divertissements. De plus, Day6, dont le concept musicien se rapproche de FT Island et CN Blue, devrait être l’occasion pour JYPE de diversifier son offre musicale.

▲Directeur : Park Jin Young ne murmure plus « JYP » à chaque début de chanson qu’il produit, mais il reste présent sur les projets importants. Son talent de chanteur et sa passion pour la musique ne sont plus à démontrer. Il est prévu qu’il produise une émission musicale cette année.

D’après vous, la Sainte Trinité continuera-t-elle à mener le jeu ou d’autres agences comme Big Hit Entertainment avec Bangtan Boys, FNC Entertainment avec AOA et CN Blue pourront aussi prétendre au titre de leader de l’industrie K-Pop ?

Source : newsis via Nate

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s